Prise 2 jour 6 : Jeune femme éveillée cherche meilleur film de la soirée, mais tout d’abord…

25 septembre 2009 at 19:19 (TIFF 09)

Oublis, inédits et autres détails qui remontent à la surface :

1)   Vous vous souvenez de mon pétage de coche au AMC et bien j’ai oublié de vous dire que le nom de la gérante c’est Julia…Julie & Julia.  Incroyable!

2)   Toujours à propos du AMC, le film que j’ai manqué pour soigner mes chevilles était présenté dans la salle 9.  La même que le dernier Heneke et disons que ça a participé à ma décision de passer mon tour.

3)   J’ai failli perdre ma carte de transport, il y a deux jours.  Résumé : Restaurant, take out, toilette, sortie, marche vers l’hôtel, tapotage de poche gauche (j’averti ici les pickpocket que je suis constamment en train de vérifier mes poches, c’est une obsession), panique, retour en arrière, larmes aux yeux, entrée dans le restaurant, demande à la serveuse, rien, descend au sous-sol pour toilette, quelqu’un, la personne sort, je lui demande elle me dit non mais que son amie oui, surprise, la tension se relax, j’arrive près de son amie, dialogue entre les deux copines, la deuxième sort la carte de son porte-feuille avec un air de déception, joie dans mon cœur, sortie du resto en planant, fait quelques acrobaties montrant mon humeur et me rend contre que je suis chanceuse en ciboire parce que la fille avait vraiment l’idée de garder la carte, mon sourire baisse qu’un cran en y pensant, je l’insulte un peu mentalement et je pars vers mon hôtel manger mes émotions.

4)   Comment ça 5!!  Mauvaise surprise, il y a quelques jours.  La presse a droit de recevoir des billets pour des représentations publiques sans faire la « Rush Line ».  Pour cela on peut aller les chercher jusqu’à trois jours avant les représentations voulues.  L’an passé c’était 10 billets, donc j’ai fait mon horaire en conséquence.  Cette année c’est 5 billets et je l’ai appris en allant chercher, il y a trois jours, un billet pour le film des frères Coen.  C’est un grand twit à l’air maussade qui me l’a annoncé l’air.  CÂLINE comment ça 5, depuis quand?  Je m’y suis résignée.  Question : Pourquoi qu’à chaque fois que je fais un commentaire positif à un haut dirigeant d’un groupe de personnes, la prochaine personne du dit groupe est un air bête sans manière?  HEIN POURQUOI?  C’est pas correct de faire des commentaires positifs ou vous prenez ça pour acquis?  Mangez de la chenoute d’abord!  Bon, ai-je droit à 10 billets publics maintenant?

5)   Tai-chi : mon hôtel est proche d’un parc.  Un parc avec terrain de « skate » (torse nu masculin à volonté!), de baseball, une école pas loin et un jardin communautaire.  C’est aussi un endroit où les gens moins nantis se rencontrent pour échanger…de la drogue, se gueuler après ou pour dormir, mais aussi pour faire du tai-chi avec petite musique d’ambiance les fins de semaine.  J’ADORE!!  C’est vraiment le secret pour vieillir en beauté! Merci communauté asiatique.  Et quand tu sors du parc…un McDo., vraiment ils l’ont pas toujours l’affaire les Américains.

6)   Rectification : j’ai mentionné il y a quelques jours que j’aimais la légèreté dans le drame dans les films de François Ozon.  Ben c’est pas le mot pantoute que je voulais dire.  C’est la pudeur, la retenue dans la douleur.  Bon, là je vais mieux.

Fin du deuxième acte.

Ouf!  J’ai dormi plus longtemps que prévu.

Ce soir, c’est le visionnement de presse de « J’ai tué ma mère » de Xavier « prodige » Dolan.  Bonne chance tit-loup!  Côté public, aidez-moi quelqu’un!  J’arrive pas à choisir.  Ricky Gervais, Hugh Hefner (en doc.), un film de Tom Ford (designer de Gucci), le dernier Solondz (Happiness) que je pourrai voir plus tard avec la presse mais là je pourrai le voir lui, un doc sur Neil Young de Jonathan Demme, etc.  AAAAAAHHHHHHH!!!!!  Bon, partons à l’aventure!

Bon je commence à penser à faire un blogue sur le cinéma, comme s’il n’y en avait pas assez…Qui dit POUR?

J’ai finalement arrêter mon choix sur « A single man » de Tom Ford (ancien designer de Gucci, Yves St-Laurent, etc.) avec Colin Firth (Bridget Jones, Love Actually et un acteur incroyablement sexy!) et Julianne Moore (Magnolia et les film de Todd Haynes).   J’ai fait la « Rush line » (file pour personne sans billet) pour la première fois cette année.  Je suis arrivée 1h30 à l’avance et j’étais 65ème, ce qui signifie que les chance étaient minces d’entrée surtout que la projection était au Isabel Bader Theater qui n’est pas très très grand.   Avec une patience immortelle j’attendu entouré d’un sympathique prof Brésilien et deux groupies.  Après plus de 2h15 d’attente, on a annoncé que le théâtre était plein.  Et merde.  Y’a plus d’autres films pour ce soir.

Bonne nuit à toi Patrick Swayze, tu connais maintenant le secret de la vie après la mort, j’espère que c’est au-delà de tes attentes.

Allez hop un bon bain…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :