Cannes jour 6, Festival jour 4 (retour en arrière)

18 mai 2011 at 17:29 (Cannes 11)


ARRRGGG!!

J’ai pas été voir Pirates des Caraïbes ce matin 8h30. J’ai préféré dormir. Il paraît que je n’ai rien manqué. Par contre, Johnny m’en a tellement voulu que je n’ai pas pu entrer pour la conférence de presse.

Laissez-moi vous dire qu’une horde de journalistes furieux, ça fait peur, très peur, sauf si vous êtes gardien de sécurité, vous restez alors de glace. J’avais la barrière au bas du ventre, j’étais la prochaine à entrer et puis les vedettes sont arrivées. Johnny m’a fait coucou bien sûr et Pénélope avait une taille de guêpe dans sa robe bleu azur. C’est ensuite que tout s’est enclenché. Ils ont fermé l’accès, même s’il restait un peu de la place à l’intérieur, selon certains, mais puisque la conférence commençait personne ne pouvait entrer. J’ai eu droit à des coups, de la bousculade. Devant moi les gardiens qui incitaient au calme, derrière un groupe de Cro-Magnon en furie comme si l’on venait de leur couper leur ratio de farine pour la vie. J’ai eu peur, j’ai demandé de l’aide, avec un teint pâle à rendre jaloux un fantôme, à un gardien. Ça fait chier de ne pas être entré, mais je n’irai pas jusqu’à engueuler les gardiens pour leur travail, ils sont supers chouettes et compétents. Ne tirez pas sur le messager. Un coup parti, ne le bousculez pas non plus. Ça prit quelques instants pour me ressaisir. Ensuite, je suis passée à autre chose et j’ai dit bye bye à Johnny sur l’écran qui diffusait la conférence, près de moi.

Films en compétition

J’aime beaucoup découvrir de nouveaux talents. Fouiner dans des sélections de festival à part, mais étant donné la préparation au niveau travail que j’ai à faire, j’ai pas trop le temps de le faire et ça me manque. Je reste donc à voir plus de grands films en compétition que des trouvailles. Même si du côté court métrage, j’en ai vu d’excellents.

Après Marie-Jan Seille au Québec qui est passé, le temps d’un film, de directrice de casting à réalisatrice en 2004 pour La lune viendra d’elle-même,  il est rare de voir ce genre de changement de voie. Le directeur de casting de Michael Haneke (Le ruban blanc) vient d’entreprendre ce chemin professionnel. Avec Michael, Markus Schleinzer signe une première réalisation et le film est présenté en compétition cette année. Pas pire, pas pire et surtout très attendu. Quand tu es lié à Haneke, tu es respecté. Il a été accueilli en salle par des applaudissements nourris. Un visage droit et fier, il me rappelait un peu Tom Ford (le designer et cinéaste du magnifique A Single Man), élégant et digne, mais avec un air autrichien un peu surélevé (jugement gratuit ici…). Pour ce qui est du film, certains l’ont trouvé insupportable et se sont retenus de juger leur désapprobation en présence du réalisateur et de l’acteur principal. On entre dans la vie d’un pédophile qui tient un enfant prisonnier chez lui. Des scènes graphiques? Non, oubliez ça et c’est tant mieux! Par contre, quelques fois moins on en montre, pire c’est. La tension est soutenue par la lenteur de l’action, si action il y a. C’est par contre dans les moments de calme que les surprises nous prennent au détour. La fin en queue de poisson nous laisse sur notre faim. « Tout ça pour ça??!! », s’est exclamé mon voisin de droite.

Ensuite, c’était le p’tit dernier des frères Dardenne. J’en ai croisé un par hasard quelques jours plus tard près du Short Film Corner, je l’ai salué d’un sourire. Était-ce Luc ou Jean-Pierre? Je crois que c’était Jean-Pierre, mais sait-on jamais, je suis du genre à me tromper facilement de personne. Les noms et les visages, je n’y arrive pas facilement.

Le gamin au vélo a donc été très bien accueilli. Histoire touchante et simple, d’un petit bonhomme rejeté par son père qui est pris en charge par une inconnue rencontrée par hasard. Le jeu du jeune garçon est super. Un bon moment de cinéma, mais pas le meilleur pour moi à ce jour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :